• Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Youtube

©2019 by Maryjoce Amoris - Auteure. Proudly created with Wix.com

DARK WEB - Mia Leksson

L’histoire :


Alors que tout le monde pense que Sybille, 14 ans, s’est suicidée en se jetant par la fenêtre de son immeuble, son grand frère Léo est persuadé que cela cache autre chose. Très bon informaticien, hacker même, il ne va pas hésiter à consacrer chaque minute de sa vie à fouiner dans les moindres recoins visibles et invisibles du net pour remonter à la source de ce drame. Une enquête passionnante et émouvante qui ne sera pas de tout repos pour le jeune homme.

L’histoire semble simple à première vue : un jeune garçon veut découvrir ce qui a provoqué la mort de sa jeune sœur. Mais bien sûr, les choses vont beaucoup plus loin que ça …

Ce qui nous frappe en premier lieu, c’est l’amour fraternel qui est mis en avant. Etant moi-même l’aînée de la famille, ce sujet me touche tout particulièrement et la détermination que met Léo dans son enquête ne peut que me permettre de m’identifier à lui. Si vous avez la chance d’être vous aussi grand frère ou grande sœur, alors vous ne pourrez que vous imaginez à sa place au point de réfléchir vous-même aux différents choix qui s’offrent à vous et aux méthodes à employer.

Le jeune homme quitte tout. Il part, son ordinateur sous le bras, dernier lien avec sa sœur, pour arriver à son seul et unique but : découvrir ce qui lui est vraiment arrivé.

En parallèle de cette histoire, que je qualifierai de principale, nous découvrons d’autres histoires secondaires qui apportent une dimension supplémentaire à la première. Je ne peux pas vous en dire beaucoup au risque de vous spoiler le livre mais ces aventures annexes sont totalement liées à l’histoire principale et nous aident à comprendre les personnages, à nous y attacher. Là aussi, le thème de chacune est la famille et les relations plus ou moins tendues entre certains membres d’une famille.



Le rapport avec le Dark Web ?


Ce que l’on nous explique dès le début de l’histoire, c’est que l’intrigue tourne autour d’un réseau social nouvelle génération. Si je devais le comparer à l’un de ceux que nous connaissons aujourd’hui, je dirais qu’il se rapproche de SnapChat. Le principe est simple : on peut s’envoyer des photos en message privé, qui ne sont visibles que durant 24h et qui ne peuvent pas rester stocker sur le site et qui ne peuvent en aucun cas être enregistrées par le destinataire … Alors oui, sur le papier cela semble top mais … pourquoi ce réseau social serait-il mis en avant dans une histoire de Dark Web ? En quoi cette application serait-elle en lien avec le « suicide » d’une jeune adolescente ? Que se cache-t-il vraiment derrière ces algorithmes ?



Mon choix :


J’ai choisi ce livre car le monde du dark web m’intéresse beaucoup. On se sent souvent en sécurité derrière notre écran, on peut parfois se sentir intouchable et protégé parce qu’on aura choisi un mot de passe, une question secrète, … mais tout ceci n’est que de la poudre aux yeux, une protection minimale contre de possibles pirates débutants. En réalité, tout ce que l’on met sur le net, reste. On nous le répète depuis toujours et cela a toujours été vrai, et encore plus aujourd’hui à l’heure des réseaux sociaux et autres selfies. Ce que les gens savent moins, c’est qu’un iceberg a toujours une partie immergée et ici, il s’agit du Dark Web. « Marché noir » de l’internet, on y trouve de tout : trafics en tout genre, piratages informatiques, activités illégales (pornographie infantile, terrorisme, …), et tout ce qui n’est pas indexé dans les moteurs de recherche.

Si je vous parle de cela, c’est que ce sujet est le cœur du livre. Au travers d’un drame, nous faisons une immersion dans ce monde parallèle et si j’ai un conseil à vous donner : faites lire ce livre à vos enfants, qu’ils prennent conscience des dangers d’un tel univers avant qu’ils n’y mettent les pieds. L’auteur a eu la très bonne idée de choisir un réseau social comme décor car il colle parfaitement à notre réalité et surtout il permet de faire ressortir des aspects dont on ne se méfierait pas. Les jeunes sont des cibles faciles, il est important de leur inculquer la nécessité de se protéger.

Au-delà du sujet du web profond, le livre met l’accent sur les relations familiales. J’ai parfois eu la sensation que l’auteure savait de quoi elle parlait, comme si ces personnages reflétaient une partie de son expérience personnelle. Ce n’est qu’un ressenti mais je trouve que cela renforce l’émotion de l’histoire et nous aide vraiment à nous attacher aux différents protagonistes.




Ce livre est une très belle découverte à avoir dans sa bibliothèque, je le recommande vivement aux parents de jeunes enfants et aux adolescents utilisant les réseaux sociaux.




2 views